1 ère séance de négo URSSAF 2020!

La direction nous a convoqués pour « discuter des modalités d’accompagnement  pour la mise en place de  l’URSSAF  2020 »

Dans son « A la volée » elle précise :

La négociation portera sur « des modalités de choix des sites et des affectations, des conditions de mise en œuvre de ces mobilités »

Dés le début des négociations le directeur général adjoint a planté le décor « Si il n’y a pas d’accord ce seront des mesures unilatérales !»

Notre interlocuteur a ensuite indiqué tout ce qui était non négociable :

  • Les sites
  • Les activités sur les sites
  • Une fiche de vœux avec 3 choix
  • Pas de prime de mobilité fonctionnelle
  • Pas de fiches de vœux pour les salariés non concernés par URSSAF 2020 (Lagny Marceau)

A cela s’ajoutent 3 obstacles :

Les mobilités fonctionnelles souhaitées devront être évoquées avant les fiches de vœux lors des entretiens professionnels

Les besoins en formation ; un chantier PEPS qui télescope les négociations est mis en place .

Le télétravail un nouvel accord doit être également négocié sur des bases directoriales.

 

Ce qui est éventuellement négociable 

  • Le montant d’une prime de mobilité géographique
  • Une prise en charge des déménagements
  • Une aide à la recherche de logements (prise de contacts avec les mairies)
  • Une augmentation du remboursement  des frais d’abonnement à un transport en commun (de manière transitoire)
  • Une dotation augmentée de la subvention CE pour l’aide au logement

 

Peu de matière à négocier sur la table contrairement à ce que laissait supposer le « à la volée » de notre directeur. La CFDT vous tiendra informés du déroulement de cette négociation décidément très téléguidée .

N’hésitez pas à nous remonter des question ou des idées via notre blog

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.