55 minutes

il n’est pas toujours aisé de montrer son mécontentement face à la direction avec une journée de grève qui plombe notre salaire en fin de mois. Mais parfois , la gréve est nécessaire pour démontrer que le personnel ne veut pas se faire marcher sur les pieds.
Comme dit dans un précédent article, la première réunion de négociation était loin d’être rassurante pour les salariés de l’URSSAF !

Il faut montrer notre volonté de prendre part à l’organisation de l’URSSAF 2020 !

Trop souvent les chiffres de grève ne sont pas élevés et la direction voit cette faiblesse comme un acquis et une possibilité de faire ce qu’elle veut. C’est pour cette raison que la CFDT a privilégié le format des 55 minutes.

Mardi 26 Mai, débadgeage de 55 minutes au cours de la journée pour affirmer ces revendications :

– Des sites multi-régimes sur chaque site
– Respect de la richesse que sont les salariés et reconnaissance de leur métier
– Donner les moyens de bien faire son travail avec des outils qui fonctionnent.
–  Lutter pour des meilleures conditions de travail

Profitez de ces 55 minutes de débadgeage pour vous réunir, discutez ensemble de ce projet 2020 et apportez nous vos questions que l’on posera à la direction lors des futures négociations. Plus le chiffre de grève est important, plus votre voix pèsera dans les négociations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.