Pourquoi la CFDT n’appelle pas à la grève à la Sécurité sociale et ne manifestera pas le 5 décembre ?
Tout d’abord, la concertation sur la réforme des retraites est loin d’être terminée. Notre approche syndicale n’est pas de faire grève avant la fin des discussions !
D’autre part, cet appel est fait sur une base qui n’est pas la nôtre :
le refus par principe de la réforme.
La CFDT aujourd’hui est mobilisée pour faire de cette réforme une avancée sociale.
La CFDT est favorable à la construction d’un système universel qui donne les mêmes droits à tous et ce, dès la première heure de travail.
Ceux qui appellent à manifester le 5 décembre sont pour le maintien du système actuel qui désavantage les femmes, les bas salaires et les plus précaires.

Ceux qui appellent à manifester le 5 décembre sont pour le maintien du système actuel qui désavantage les femmes, les bas salaires et les plus précaires.
Qui peut croire que cette grève nous permettrait de faire avancer nos revendications professionnelles : nouvelle classification, augmentation de la valeur du point …
La CFDT refuse l’amalgame !
Qui peut croire que cette grève nous permettrait de faire avancer nos revendications professionnelles : nouvelle classification, augmentation de la valeur du point …
La CFDT refuse l’amalgame !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.