Avis CFDT sur la formation professionnelle à l’URSSAF IDF Comité d’entreprise de février 2016

La CFDT s’inquiète de la mise en place de ce plan de formation, en effet cette année de transition entre institut 4.10 et centre de formation   locale semble mal préparé.

En effet les formations de rédacteurs juridiques, pour prendre cet exemple, manquent de lien entre théorie et pratique et de rencontres entre experts de terrain et formateurs.

 

cfdt_o_picto9

La reconnaissance des acteurs de terrain mis très fortement à contribution, est inexistante.

La prime de tutorat n’est pas à la hauteur du travail de préparation, recherche de notes pratiques, établissement de modes opératoires, etc.

La CFDT souhaiterait pour l’avenir, une meilleure collaboration entre les différents acteurs et une meilleure construction de formations

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.