CONTROLEURS DU RECOUVREMENT

Il serait bon de rétablir la réalité des faits !…

Depuis longtemps, la fédération porte l’idée de la construction d’un parcours professionnel pour les Contrôleurs du Recouvrement.
Suite à la grève du 16 juin 2016, dans de nombreuses Urssaf, la CFDT a seule continué de porter et défendre les revendications légitimes des Contrôleurs du Recouvrement. En témoigne les deux compte-rendu de rendez-vous que la fédération CFDT a eu avec l’ACOSS pour négocier le contenu et la mise en place du parcours professionnel pour les contrôleurs.
Aujourd’hui, la lettre de cadrage salariale 2017 intègre la possibilité de parcours professionnels 5A/5B… mais à ce jour, cela ne s’est pas encore traduit par des parcours concrets pour les contrôleurs. Il faut rester vigilants et mobilisés jusqu’à la mise en place effective de ces parcours.

Certains se targuent aujourd’hui d’être à l’initiative seuls de la mobilisation très importante des Contrôleurs lors du mouvement du 16 juin 2016, pour la revendication du parcours N5A / N5B portée à l’ACOSS… Rappelant simplement qu’il s’agissait d’un mouvement soutenu par toutes les Organisations Syndicales des URSSAF.
Les mêmes qui affirmaient en juin 2016, dès la sortie de l’entrevue à l’ACOSS, que « c’était gagné » !…Rien n’était gagné à cette date!…mais qui n’ont pas jugé bon d’aller continuer à en discuter avec la caisse nationale jusqu’à la création réelle du parcours.

La CFDT, elle, l’a fait.

Arrêtons de faire croire aux salariés que seule la grève fait avancer les revendications, surtout lorsqu’elle n’est suivie d’aucune négociation constructive !…
Y en a qui croient au Père Noël, y en a qui croient à la p’tite souris …A la CFDT, nous agissons !!

Paris, le 24 mars 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.