Journée du 11 Novembre

Ci dessous la lettre adressée à la direction pour protester contre leur décision de revenir sur l’usage de pouvoir accoler cette journée au premier congé pris dans la période suivante.


Les salariés de l’URSSAF IDF sont particulièrement mis à mal depuis un temps certain. La direction demande en permanence des efforts d’adaptation et de mobilité à ses salariés sans récompense salariale
Notre précédent tract l’a souligné.
A part un fort mécontentement, que gagne la direction en supprimant une souplesse qui ne lui coûte rien ?

Peu de choses ont été conservées de ce qui était des usages dans l’organisme et qui permettaient à chacun de se sentir appartenir à une communauté de travail au profit de la sécurité sociale.
La création de l’URSSAF IDF en 2013 vous a permis de faire table rase d’un certain nombre d’acquis du personnel.

La CFDT a toujours été un interlocuteur constructif face à la direction acceptant de revenir sur certaines de ses demandes pour élaborer une stratégie donnant donnant

Un des acquis de cette mise en place a été la possibilité de pouvoir changer les jours de récupération lorsqu’un jour férié tombe un samedi.
Le prendre non plus obligatoirement le vendredi précédent ou le lundi suivant mais pouvoir l’accoler au premier congé pris dans la période suivante.

Cette possibilité a été actée par la direction dans son recueil sur les nouvelles règles de travail de l’URSSAF IDF que nous tenons à la disposition de la direction ainsi que les notes que nous avions prises pendant la séance du 11 octobre 2013 ainsi que le tract écrit à cette occasion.

C’est donner raison à ceux qui ne veulent jamais négocier que de revenir sur sa parole. A la veille de grands bouleversements pour notre organisme lies au projet 2020, à la DSI, au RSI la direction oublie que le progrès social c’est la CFDT et qu’à vouloir l’écarter elle risque de le regretter au moment de l’aboutissement du projet.

Nous faisons parvenir l’information à l’inspection du travail pour non respect d’un usage dument constaté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.